ad Iesum per hominem.-

jeudi 23 mai 2019

Les chrétiens dans le monde

De la lettre à  Diognète  Les chrétiens ne se distinguent des autres hommes ni par le pays, ni par le langage, ni par les coutumes. Car ils n'habitent pas de villes qui leur soient propres ; ils n'emploient pas quelque dialecte extraordinaire, leur genre de vie n'a rien de singulier. Leur doctrine n'a pas été découverte par l'imagination ou par les rêveries d'esprits inquiets ; ils ne se font pas, comme tant d'autres, les champions d'une doctrine d'origine humaine. Ils habitent les cités grecques et les cités barbares... [Lire la suite]
Posté par Emanley à 12:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 19 mai 2019

PEUT-ON CÉLÉBRER LES FUNÉRAILLES LITURGIQUES D’UNE PERSONNE QUI S’EST SUICIDÉE ?

Le Catéchisme de l’Église catholique au numéro 2325 dit clairement que « Le suicide est gravement contraire à la justice, à l’espérance et à la charité. Il est interdit par le cinquième commandement ». « Tu ne commettras pas de meurtre » (Ex 20, 13). Ce commandement vise le respect de la vie humaine dans sa sacramentalité. Et, cette sacramentalité trouve son fondement théologique en Dieu lui-même : « Dieu créa l’homme à son image » (Gn 1, 27). Le principe moral prône le respect de la vie humaine. Dans cette dynamique, le suicide... [Lire la suite]
Posté par Emanley à 06:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 2 mai 2019

Il a eu pitié de notre race, Il a eu compassion de notre faiblesse...

DISCOURS DE ST ATHANASE SUR L'INCARNATION DU VERBE   Le Verbe de Dieu, incorporel, incorruptible et immatériel, est arrivé dans notre région, bien qu'il n'en ait pas été loin auparavant. En effet, il n'avait laissé aucune partie de la création privée de sa présence, car il remplissait tout, lui qui demeure auprès de son Père. Mais il s'est rendu présent en s'abaissant à cause de son amour pour nous, et il s'est manifesté à nous. ~ Il a eu pitié de notre race, Il a eu compassion de notre faiblesse ; il a condescendu à... [Lire la suite]
mercredi 24 avril 2019

Je suis née du martyre de Marie !

L'auteur de l’ouvrage Cum clamore valido(1) « fait parler » ici Jésus au sujet de Marie : « Pour devenir Mère des enfants de Dieu, ce sont toutes les douleurs du Calvaire que Marie a dû endurer ! Car c'est alors seulement que, du haut de ma Croix, j'ai laissé tomber les paroles la sacrant de ce titre pour l'éternité, lui conférant et lui confiant la maternité universelle des âmes. Voici ta mère ! ... Voici ton Fils ! (Jn 19, 26-27). Parole créatrice comme toutes mes paroles ! À l'heure même où je la prononçais, apercevant dans... [Lire la suite]
Posté par Emanley à 07:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 21 avril 2019

Mystère toujours nouveau

Comprenez-le, mes bien-aimés : le mystère de la Pâque est ancien et nouveau, provisoire et éternel, corruptible et incorruptible, mortel et immortel.Il est ancien en raison de la Loi, mais nouveau en raison du Verbe ; provisoire en ce qu'il est figuratif, mais éternel parce qu'il donne la grâce ; corruptible puisqu'on immole une brebis, mais incorruptible parce qu'il contient la vie du Seigneur ; mortel, puisque le Seigneur est enseveli dans la terre, mais immortel par sa résurrection d'entre les morts.Oui, la Loi est ancienne, mais... [Lire la suite]
samedi 20 avril 2019

Brillez déjà lueurs de Pâques

Brillez déjà, lueurs de Pâques,Scintillez au jour de demain,Annoncez l'époux qui revient,Éveillant tout sur son passage.La nuit ne saurait retenirCe corps où monte le désirDe recommencer un autre âge. La terre craque où il se dresse,Comme hier où Dieu lui donnaSon Esprit, son souffle, une voixDans le jardin de la Genèse.La chair de sa chair est nommée:La plaie qu'il porte à son côtéS'ouvre pour qu'un peuple en renaisse. Voici le temps où Dieu se hâte:De sa main il couvre les eaux,Il en tire un monde nouveau,Partout la vie refait... [Lire la suite]
Posté par Emanley à 06:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 19 avril 2019

La Croix suprême Manifestation de l'amour de Dieu

☀ qui éclaire mon Vendredi Saint du Triduum pascal, Année C.   La Trinité Sainte est amour. Le premier acte d'amour qui y est posé est le Fils. Le Père aime le Fils. Le Fils aime le Père en retour. Le Père se donne entièrement au Fils et le Fils se donne entièrement au Père. Autrement dit, le Père meurt pour le Fils et le Fils meurt pour le Père. Le premier acte d'amour posé à l'extérieur de la Trinité est la création. L'amour du Père et du Fils déverse sur la création particulièrement sur l'homme. Voilà pourquoi, Saint Jean... [Lire la suite]
jeudi 18 avril 2019

LA MESSE CHRISMALE

☀ qui éclaire la matinée de mon jeudi Saint, Année C.   Cette Messe met à l'honneur le Sacerdoce de la Nouvelle Alliance qui trouve son fondement, d'une part, dans la consécration prophétique visible de Jésus le jour de Son Baptême et la vérification en Lui de l'oracle d'Isaïe 61,1s : « L'Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu'il m'a consacré par l'onction, pour porter la Bonne Nouvelle aux pauvres » (Lc 4,16-17), et d'autre part, dans la mission même des apôtres (Mt 28,19) qui s'identifie à celle du Christ : « Comme le... [Lire la suite]
mercredi 17 avril 2019

Paris, quitte ton tombeau

Notre Dame ou notre prostituée ? « Cette cathédrale, nous la rebâtirons ! »Je suis d'accord avec vous monsieur Macron. Mais de quelle cathédrale parlez-vous ? Je suis très amusé ce matin en lisant les unes de la presse et du traitement que font les médias français en particulier des flammes et des larmes de Notre-Dame. Je rappelle à Victor Hugo que Notre-Dame, c'est plus que de la littérature. Je rappelle à Garou, Hélène Segara et autres virtuoses du do-re-mi-fa-sol-la-si-do que Notre-Dame, c'est plus que de la musique. Aux... [Lire la suite]
mercredi 17 avril 2019

A Jésus notre fidélité, non pas notre gratitude

☀qui éclaire mon Mercredi Saint de la retraite pascale, Année C. Malheureux celui par qui le Fils de l’homme est livré ! Il vaudrait mieux pour lui qu’il ne soit pas né, cet homme-là ! (Mt 26,24). Cette naissance dont parle Jésus, n'est pas avant tout charnelle, mais spirituelle. C'est la connaissance de la lumière de la Vérité. Puisque Judas a connu Jésus, il était né de la Lumière. Maintenant il laisse cette Lumière par amour pour l'argent, son ingratitude témoignera contre lui. Mais s'il ne la connaissait pas, son ignorance... [Lire la suite]