24e Dimanche TOC...

Il est une évidence que dans notre vie d’hommes et de femmes post-modernes, prennent place beaucoup trop d’activités qui n'ont rien à voir avec Dieu ; des activités qui absorbent notre vie d’êtres limités et qui, par le fait même, ne laissent aucune place pour Dieu.

Porteuse de tant de joie, la Parole de Dieu pour ce 24e Dimanche TOC (Luc 15,1-32), nous réconforte en ce sens qu’elle nous permet de savoir qu'aux yeux de Dieu, chacun de nous est unique, nécessaire, constant objet de Son amour...

De plus, elle nous enseigne que le ciel de Jésus n’est pas le ciel des comptables de la Loi pour les purs et pour les « parfaits », celui des orgueilleux, mais le ciel de pécheurs convertis et pardonnés… C’est un ciel beaucoup plus attrayant que celui des pharisiens, un ciel où il y a toujours de la place pour chacun et chacune d’entre nous.

Aujourd’hui, si tu écoutes la voix du Seigneur, ne ferme pas ton cœur (He 3,7-8)!

 

l'enfant prodigue et le pere