☀qui éclaire mon Lundi 27 Mai 2019, Lundi de la Sixième semaine de Pâques, Année C.

Jesus-marche

Jean 15,26-16,4a

Jésus savait que ses disciples allaient être rejetés non seulement par les juifs, mais aussi par les païens. Effectivement au 1e siècle, les chrétiens étaient exclus des synagogues, mis à mort. Et le pire, ces sanctions contre eux étaient portées par des gens qui sont convaincus, qu'en ce faisant, ils rendent justice à Dieu.

Avant de partir, Jésus leur avait promis un Défenseur. Les disciples doivent savoir que dans les persécutions, ils ne sont pas seuls: *le Défenseur sera à leur côté, Esprit de Vérité qui témoignera pour Jésus.* Comme les disciples porteront le même temoigange, on peut en déduire que c'est par les croyants que L'Esprit portera ce témoignage.

Aujourd'hui encore, partout dans le monde, les chrétiens sont persécutés et caricaturés dans leur foi. C'est l'occasion de nous rappeler que Jésus ne nous a pas laissés orphelins. Nous devons savoir que dans les persécutions nous ne sommes pas seuls : la marche de l'Eglise a toujours été faite entre les persécutions du monde et les consolations de Dieu. Il en sera ainsi jusqu'à la parousie. Le Défenseur est et sera toujours à notre côté, Esprit de Vérité qui témoigne pour Jésus. C'est par nous que L'Esprit portera ce témoignage.

Armons-nous de courage comme Paul et Barnabé pour porter ce témoignage là où Dieu le Père et le Fils ne sont pas encore connus.

N’ayons donc pas honte de rendre témoignage à notre Seigneur (cf. 2Tm 1,8a). Car celui qui a honte de Jésus et de Ses paroles dans cette génération adultère et pécheresse, le Fils de l’homme aussi aura honte de lui, quand il viendra dans la gloire de son Père avec les saints anges (Mc 8,38).

Que l'Esprit-Saint soit toujours à notre côté afin de témoigner pour Jésus. *Amen*.

Père Sainlus François
Hinche, Haïti