☀ *qui éclaire mon vendredi 29 Mars 2019, Vendredi de la troisième semaine de Carême, Année C.*

*L'amour d'un Dieu Un et Unique et, du prochain (Marc 12, 28b- 34).*

FB_IMG_1553854885990

Cet amour, dit le Scribe, vaut mieux que toute offrande d’holocaustes et de sacrifices. »

« Le Seigneur notre Dieu est l’unique Seigneur : tu L'aimeras »

*Unité* et *Unicité* de Dieu, ce sont-là deux attributs inséparables, mais qui se distinguent l’un de l’autre. En effet, appliquer l’Unité à Dieu désigne une propriété soit *extérieure* soit *intérieure* à Son être. Cela veut dire que le Dieu *Un* est *Unique* et *Simple*. D’où le double sens de l’ *Unité* : *Unicité* et *Simplicité*.

Dans le premier sens, il s’agit d’une Unité quantitative ou numérique au sens d’ *Unicité*. Ainsi disons-nous, *Dieu seul EST*. *Dieu est unique*, hormis Lui pas de dieux. Il transcende le monde et l’histoire. CEC 212.

Donc l’ *Unicité* de Dieu désigne la propriété extérieure à son être. Il est un Dieu hors pair, un Dieu sans égal. Il est Tout-Puissant. Écoute Israël, notre Dieu est unique … (Dt 4,6). Je crois en un seul Dieu …. (Credo de Nicée-Constantinople).

Dans le second sens, il s’agit d’une *Unité* qualitative, ontologique, c'est-à-dire constitutive de l’être et synonyme de Simplicité ou « Indivisibilité ». Les trois Personnes divines ne font qu’Un.

Ainsi, comprenons-nous, en Dieu les multiples se fondent en un seul, leur nombre n’apporte pas de pluralité, ni leur diversité de différence. En Dieu, 1+1+1= 1.
La *Simplicité* est signe de la perfection en Dieu. Il est le principe d’ *Unité*. Son absolue *Simplicité* fait que tout ce qu’on peut comprendre de Lui s’identifie avec Son être.
C’est en ce sens que *Boèce* dit dans son *De Trinitate* que Dieu n’est pas autre chose en
étant Dieu et autre chose en étant juste ; la même essence qui le fait Dieu le fait juste. Donc, la *Simplicité* de Dieu est la propriété intérieure à son être.

De ce fait, l’ *Unicité* de Dieu qui s’enracine dans la Révélation Divine de l’Ancienne Alliance, est inséparable de celle de l’existence de Dieu et tout aussi fondamentale.

*Dieu est Unique* : il n’y a qu’un seul Dieu : « La foi chrétienne confesse qu’il y a un seul Dieu, par nature, par substance et par essence. CEC 200. Cela veut dire que Dieu est *Unique* et *Un*. D’où l’idée de l’ *Unité* et de l’ *Unicité* de Dieu.

Il s’ensuit que le Dieu qui est *Un* ne peut être que celui qui est *Unique* et vice versa. Autrement dit, Dieu est *Unique* parce qu’il est *Un*. Et en étant Un, il est Unique. Le Dieu qui est *Un* est nécessairement *Unique*, de même le Dieu qui est *Unique* est éminemment *Un*. Car, il a la perfection d’être. Il est la Source même de toute perfection. Ce qu’il fait est incomparable. Donc, les rapports entre *Unité* et *Unicité* de Dieu résident dans sa Toute-puissance.

« Nous ne dirons plus à l’ouvrage de nos mains : “Tu es notre Dieu ». *Amen*.

 

Père Sainlus François 

Diocèse de Hinche,  Haiti