QU'EST-CE QUE LA MESSE?

Offertoireee

1. Dans la Messe, le Fils de Dieu devient Homme de nouveau, de sorte qu'à chaque Messe le stupéfiant Mystère de l'Incarnation, avec tous ses infinis mérites, se répète aussi véritablement que lorsque le Fils de Dieu a pris chair pour la première fois dans le sein de la Vierge Marie. A cet effet, St Augustin déclara: « Quelle sublime dignité que celle du prêtre, quand dans ses mains le Christ devient homme une fois de plus ! »

2. La Messe est la naissance de Jésus-Christ. Il naît réellement sur l'autel chaque fois que la Messe est dite, tout comme Il est né à Bethléem. St Jean Damascène dit: « Si quelqu'un désire savoir comment le pain est changé pour devenir le Corps et le Sang du Christ, je vais le lui dire. L'Esprit Saint couvre le prêtre de son ombre et agit sur lui comme Il a agi sur la sainte Vierge Marie. » St Bonaventure continua: « Dieu, lorsqu'Il descend sur l'autel, ne fait pas moins que ce qu'Il fit lorsqu'Il devint Homme pour la première fois dans le sein de la Vierge Marie. »

3. Le Sacrifice de la Messe est le même que le Sacrifice du Calvaire. Au cours de ce Sacrifice, Dieu meurt comme Il est mort le premier Vendredi Saint. Il a la même valeur infinie du Calvaire et fait descendre sur les hommes les mêmes grâces inappréciables. La Messe n'est pas une imitation ou un souvenir du Calvaire, elle est identiquement le même sacrifice et ne diffère du Calvaire qu'en apparence. À chaque Messe, le Sang du Christ est à nouveau versé pour nous. St Augustin dit: « Dans la Messe, le Sang du Christ coule de nouveau pour les pécheurs. »

4. Il n'y a rien sur terre, ni même dans le Ciel, qui donne plus de gloire à Dieu et qui nous obtient plus de faveurs qu'une simple Messe.

5. Par la Messe, nous offrons à Dieu la louange la plus haute, la gloire la plus parfaite qu’Il ne puisse jamais désirer. Nous lui témoignons la gratitude la plus parfaite pour toutes les grâces qu'Il nous a accordées. Nous faisons une meilleure réparation pour nos fautes que par les plus sévères pénitences.

6. Nous ne pouvons rien faire de mieux pour la conversion des pécheurs que d'offrir pour eux le Saint Sacrifice de la Messe. Si les mères voulaient seulement entendre et faire dire des messes pour leurs enfants égarés, et les épouses pour leurs maris, combien heureuses seraient leurs familles !

7. Aucune prière, aucun suffrage, quelle qu'en soit la ferveur, ne peut aider autant les saintes âmes que la Messe. Oh! Pensons aux âmes du Purgatoire ! Nos chers parents, nos amis sont peut-être parmi elles. C'est en entendant la Messe pour elles que nous pouvons les aider le plus facilement et soulager leurs souffrances le plus efficacement.

CE QUE LES SAINTS DISENT DE LA MESSE

Afin de rendre plus évident encore ce que nous venons de déclarer, nous voulons citer les paroles mêmes des saints et des saints docteurs.

St Laurent Justinien: « Il n'existe pas de prière ou de bonne œuvre qui soit aussi grande, aussi agréable à Dieu et aussi utile pour nous que la Messe. »

St Alphonse: « Dieu lui-même ne pourrait rien faire de plus saint, de meilleur ou de plus grand que la Messe. »

St Thomas enseigne que la Messe n'est rien de moins que le Sacrifice du Calvaire renouvelé sur l'autel et que chaque Messe apporte aux hommes les mêmes grâces que le Sacrifice de la Croix. 

St Jean Chrysostome: « La Messe a exactement la même valeur que le Calvaire. »

St Bonaventure: « La Messe est un compendium de tout l'amour de Dieu, de toutes Ses grâces accordées aux hommes et chaque Messe confère au monde une grâce qui n'est en rien inférieure à celle qu'il a reçue par l'Incarnation. »

 St Hanon, évêque de Cologne, vit un jour un globe d'un éclat et d'une beauté extraordinaires tourner autour du calice à la Consécration avant de pénétrer dans le vaisseau sacré. Il était si rempli de crainte révérencielle qu'il avait peur de poursuivre la Messe, mais Dieu lui révéla que cela se produisait chaque fois que la Messe était célébrée, bien que les yeux humains ne puissent le voir. L'Hostie n'est rien d'autre que le Dieu éternel et tout-puissant qui remplit le Ciel de sa Majesté. Pourquoi ne pouvons-nous en prendre conscience ?

St Odon de Cluny: « Le bonheur du monde vient du Sacrifice de la Messe. »

Timothée de Jérusalem: « Sans la Messe, le monde aurait été détruit depuis longtemps en raison des péchés des hommes. »

 

@Hozana, 9-09-2018