« Comme Jean-Baptiste voyait Jésus venir vers lui, il dit... : ' C'est de lui que j'ai dit : derrière moi vient un homme qui a sa place devant moi, car avant moi il était ' » (Jn 1,29-30)

 

Jesus et Jean-Baptiste

Ô Sagesse, sortie de la bouche du Très-Haut, Toi qui embrasses l'univers et qui disposes toutes choses dans la force et la tendresse : viens, Seigneur, nous enseigner les chemins du salut.

Ô Adonaï, Guide et Seigneur de la maison d'Israël, Toi qui as manifesté ton Nom dans la flamme du buisson et qui as donné la Loi sur la montagne : viens, Seigneur, nous racheter par la puissance de ton bras.

Ô Rameau de la Tige de Jessé, Signe dressé pour tous les peuples, devant Toi les rois se tiennent en silence et les peuples se prosternent : viens, Seigneur, libère nous, ne tarde plus.

Ô Clef de David et Sceptre de la maison d'Israël, Toi qui ouvres et nul ne ferme, Tu fermes et personne n'ouvrira : viens, Seigneur, pour délivrer ceux qui habitent les ténèbres.

Ô Soleil levant, Splendeur de la Lumière éternelle et Soleil de justice : viens illuminer les ténèbres de ceux qui sont assis à l'ombre de la mort.

Ô Roi des nations, désiré des peuples et des rois, Pierre angulaire, qui des païens et d'Israël, fait un seul peuple : viens sauver celui que Tu as formé du limon de la terre.

Ô Emmanuel, Roi qui portes la Loi nouvelle, Espérance des nations et Sauveur de tous les peuples, toi notre Dieu : viens, ne tarde plus.

 

(Références bibliques : Dt 8,3, Pr 8,22s, He 1,3 / Ex 3, Ex 20 / Is 11,10, 52,15 / Is 22,22, 42,7 / Ag 2,7Vlg, Ma 3,20 / Lc 10,24, Is 28,16, Ep 2,14, Gn 2,6 / Is 7,14) 

 

COMMENTAIRE de la Liturgie latine Antiennes du Magnificat, 17-23 décembre (trad. Liturgie chorale du peuple de Dieu)