Cournne de l'Avent

 

Apparue dans le Nord de l’Allemagne, au XVIe siècle,  la couronne de l’Avent est comme une invitation pour préparer les Chrétiens à la Fête de Noël. Elle est faite de branchages de pin ou de sapin, arbres toujours vert pour signifier la vie, ainsi que du houx et parfois même du gui. Elle est nouée de rubans rouges et est ornée de quatre bougies, et parfois de pommes de pin.

Les symboles de la couronne de l’Avent sont multiples. Le couronne ronde surtout évoque le véritable Soleil de justice (Ml 3,20) et annoncent son éternel retour, comme les fêtes qui l’honorent. Elle rappelle aux Chrétiens que le Christ va revenir. Ainsi, l’Avent n’est pas seulement l’attente avant Noël, mais l’attente du retour du Christ, comme l’était dans l’Antiquité le retour du Soleil.

Les quatre bougies de la couronne de l’Avent sont toutes aussi chargées de symboles. Le nombre quatre symbolise à lui seul les quatre saisons ainsi que les quatre points cardinaux. Allumées, elles symbolisent la lumière de Noël qui approche, apportant espoir et paix. Elles symbolisent également les grandes étapes du salut avant la venue du Messie :

 

  1. La 1ère représente le pardon accordé à Adam et Eve après avoir chuté et être chassés du Paradis terrestre.
  2. La seconde évoque la foi d’Abraham et des Patriarches qui aspiraient à la Terre promise.
  3. La 3ème symbolise la joie de David dont la lignée ne s’arrêtera jamais, et témoigne de l’Alliance avec Dieu.
  4. La quatrième symbolise l’enseignement des prophètes qui annonçaient un règne de justice et de paix.

 

Chaque dimanche de l’Avent, juste avant la proclamation de l’Evangile, on en allume une dans le sens inverse de la marche d’une aiguille d’une montre. Plus la fête approche, plus il y a de lumière. D’ailleurs, en Suède, la couronne est réservée à Sainte Lucie le 13 décembre, pour la Fête de la lumière que représente la Sainte.

 

1e Dimanche de l’Avent : Venez, maison de Jacob, allons dans la lumière du Seigneur (Is 2,3)

 

Lecteur :

Aujourd’hui c’est le premier dimanche de l’Avent, le dimanche de l’Espérance. Notre espérance est en Dieu, et en son Fils Jésus-Christ. C’est lui qui est nommé par Dieu pour être le juge des toutes choses. C’est par lui que Dieu a promis de sauver et de racheter son peuple. Nous allumons cette bougie aujourd’hui pour nous rappeler que Jésus est notre espérance. Il est l’espérance du monde. Nous remercions Dieu pour les promesses qu’il nous a faites et pour la lumière qu’il a apportée dans le monde.

 

Le prêtre allume la première bougie, la bougie opposée à la bougie rose. Ensuite, il dit :

 

Prière :

Ô Dieu d’Espérance, Emmanuel, « Dieu avec nous » - nous te prions pour que tu envoies ta Lumière dans nos cœurs en ces jours. Aide-nous à être prêts pour le jour et l’heure où le Christ va revenir. Sois présent en nos vies et aide-nous à vivre en Toi. Par le pouvoir de l’Esprit Saint, transforme-nous afin que notre louange, notre célébration, notre temps de l’Avent, puisse servir à la construction de Ton Royaume, par Jésus, ton Fils notre Seigneur. Amen !

 

2e Dimanche de l’Avent : Lui-même, il sera la paix. (Michée 5, 4)

 

Lecteur :

Nous célébrons aujourd’hui le deuxième dimanche de l’Avent, le dimanche de la Paix. Notre paix se trouve en Dieu et en son Fils, Jésus-Christ. Jean-Baptiste et tous les prophètes nous rappellent que, pour recevoir la paix, nous devons être préparés pour nous laisser convertir, pour vivre l’Évangile et la justice. Aujourd’hui nous allumons cette bougie pour nous rappeler que le Christ est le Prince de Paix, celui qui a été promis depuis le commencement du monde. Nous remercions Dieu pour l’espérance et pour la paix qu’il nous donne à chaque jour de nos vies.

 

Le prêtre allume la 2ème bougie, la bougie à la droite de celle qui a été déjà allumée. Ensuite il dit :

 

Prière :

Ô Dieu de Paix, Emmanuel, « Dieu avec nous » - nous te prions pour que tu envoies ta lumière en nos cœurs en ces jours. Aide-nous à être prêts pour le jour et l’heure où le Christ va revenir. Travaille nos cœurs, ô Dieu de paix, en ces temps de l’Avent et aide-nous à nous préparer pour la paix que ton Fils nous apporte. Aide-nous, Seigneur de Paix, à travailler avec ton Fils pour la paix dans notre monde. Bénis notre service afin qu’il te soit agréable, et bénis-nous afin que nous puissions être tes fidèles serviteurs, par Jésus notre Seigneur.  Amen !

 

3e Dimanche de l’Avent : Debout ! Resplendis! Car voici ta lumière          et sur toi se lève la Gloire de Yahvé. (Is 60,1)

 

Lecteur :

Aujourd’hui c’est le troisième dimanche de l’Avent, le dimanche de la Joie. Notre joie se trouve en Dieu et en son fils Jésus-Christ. Tout comme la paix, la joie est un don de Dieu. Elle nous remplit quand nous nous souvenons de ce que Dieu a fait pour nous et ce qu’il a promis de faire. Nous allumons cette bougie aujourd’hui pour nous rappeler que le Christ est venu, et qu’il vient toujours, pour que tous les peuples puissent avoir une vie riche et abondante. Nous remercions Dieu pour l’espoir et pour la paix qu’il donne et pour la joie qu’il verse dans nos cœurs.

 

Le Prêtre allume la troisième bougie, la bougie rose. Ensuite il dit :

 

Prière :

O Dieu de la Joie, Emmanuel, « Dieu avec nous » - nous te prions pour que tu envoies ta lumière dans nos cœurs en ces jours. Aide-nous à être prêt pour le jour et l’heure où le Christ va revenir. Donne à notre cœur et à notre esprit de voir les choses que tu as accomplies et que tu as promis d’accomplir, afin que nous puissions être dans la joie que tu as promise. Pendant que nous te servons, donne-nous la force de toujours faire ta volonté et de te bénir ainsi que le monde que tu as fait. Amen !

 

4e Dimanche de l’Avent : « L’amour est patient, l’amour est bon, il n’est pas envieux, il ne se vante pas, il n’est pas orgueilleux ; l’amour ne fait rien de honteux, il n’est pas égoïste, il ne s’irrite pas, il n’éprouve pas de rancune ; l’amour ne se réjouit pas du mal, mais il se réjouit de la vérité. L’amour permet de tout supporter, il nous fait garder en toute circonstance la foi, l’espérance et la patience. Maintenant, ces trois choses demeurent : la foi, l’espérance et l’amour ; mais la plus grande des trois est l’amour » (1 Cor 13, 4 – 7.13)

 

Lecteur :

Aujourd’hui c’est le quatrième dimanche de l’Avent, le dimanche de l’Amour. Jésus-Christ nous révèle l’amour parfait de Dieu. Il est Lui-Même cet amour parfait de Dieu devenu un être humain. Ceux qui croient en lui et qui vivent en lui vivent dans l’amour. L’amour transforme et rend parfaites toutes les choses. L’amour ne finit jamais. Nous allumons cette bougie aujourd’hui pour nous rappeler que Dieu est amour. Nous remercions Dieu pour l’espérance et pour la paix qu’il donne, pour la joie qu’il verse dans nos cœurs et pour son amour qui nous libère et nous montre le chemin.

 

Le prêtre allume la quatrième bougie. Ensuite il dit :

 

Prière :

O Dieu d’amour, Emmanuel, « Dieu avec nous » - nous te prions pour que tu envoies ta lumière dans nos cœurs en ces jours. Aide-nous à être prêt pour le jour et l’heure où le Christ va revenir. Donne nous de rester en lui, afin que ton amour parfait remplisse notre être entier. Fais de notre adoration un temps de célébration de ton amour et rends nous capables de montrer cet amour au monde entier - aujourd’hui - et pour toujours.  Amen !


Source:

www.lacroix.org / liturgiecatholique.com