jeudi 31 août 2017

LE CHRIST, SOURCE DE VIE, PAR SAINT COLOMBAN

« Que celui qui a soif vienne à moi et qu'il boive » Frères bien-aimés, prêtez l'oreille à mes paroles, comme à quelque chose que vous avez besoin d'entendre ; et si votre âme a soif de la source divine dont je désire maintenant vous parler, attisez cette soif et ne l'éteignez pas. Buvez, mais ne soyez pas rassasiés. Car la source vivante nous appelle et la fontaine de vie nous dit : Que celui qui a soif vienne à moi et qu'il boive. Boire quoi ? Comprenez-le. Que le prophète vous le dise, que la source elle-même vous le... [Lire la suite]

samedi 26 août 2017

Estati yo nan Legliz katolik

Katolik yo pa sèvitè Bondye paske yo adore zidòl… Père Emmanuel Fénélus vicaire à Notre-Dame de la Délivrance Fort-Liberté, Haïti Chak fwa nou vizite yon Leglik Katolik, Legliz Òtodòks e menm Legliz Anglikàn ak prèske tout Legliz ki an Oryan, lè nou vizite yon lekòl, yon kay, yon espas ki se byen Legliz katolik, nou toujou wè kwa, èstati, imaj ak ikón ki dekore yo. Depi yon bon bout tan, bagay sa yo vin tounen sous yon pakèt diskisyon. Kilès ki pa janm tande kòman anpil moun ap kalifye Kretyen katolik yo, di se Idolat yo ye,... [Lire la suite]
Posté par Emanley à 11:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
lundi 14 août 2017

Marie, rose mystique

  La terre de Palestine possédait une fleur intacte qui, sans se regarder, faisait la joie du Père. Marie, rose mystique, s’ouvrit au grand vent de l’Esprit pour exhaler son parfum jusque dans la mort. Son corps n’a pas connu la corruption du tombeau. Dieu a fait monter Marie, la Vierge immaculée, avec son âme et son corps, jusqu’à la gloire du ciel. Assomption de marie   De l’Annonciation à l’Assomption, c’est toujours son Fiat, jamais repris, qui se prolonge en un vibrant Magnificat. « Voici la servante du Seigneur ;... [Lire la suite]
Posté par Emanley à 10:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 12 août 2017

Si tu savais...

Si tu savais le don de ton Dieu ! Si tu savais l’amour de ton Père !    Crois mon enfant que je t’aime quand je regarde ton cœur Tu aimes bien ma présence d’amour Moi j’aime beaucoup la tienne : crois mon enfant que je t’aime.   Crois mon enfant je pardonne même quand tu me renies Quand tu me tournes le dos et tu meurs Si tu reviens vers la Vie : crois mon enfant je pardonne.   Crois mon enfant je te porte comme un petit nourrisson Que je soulève tout contre ma joue pour te donner... [Lire la suite]
jeudi 10 août 2017

Homélie de saint Augustin pour la fête de saint Laurent: Diacre et Martyr

Ministre du Sang du Christ Aujourd’hui, l’Église de Rome nous invite à fêter le jour où le bienheureux Laurent a triomphé, jour où il a terrassé le monde furieux, où il a dédaigné le monde flatteur et ainsi a doublement vaincu le démon persécuteur. ~ Dans l’Église de Rome, vous le savez bien, il exerçait les fonctions de diacre. C’est là qu’il présentait le sang sacré du Christ, et c’est là qu’il répandit son propre sang pour le nom du Christ. ~ L’Apôtre saint Jean a mis en pleine clarté le mystère de la Cène du Seigneur lorsqu’il... [Lire la suite]
Posté par Emanley à 07:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 9 août 2017

De la lettre attribuée à Barnabée

Le chemin de la lumière Voici quel est le chemin de la lumière. Si quelqu’un veut le suivre jusqu’au but qu’il s’est fixé, il doit s’appliquer avec zèle à ses œuvres. Voici donc la connaissance qui nous a été donnée pour marcher sur cette route : Tu aimeras celui qui t’a créé, tu craindras celui qui t’a formé ; tu glorifieras celui qui t’a racheté de la mort; tu seras simple de cœur et riche du Saint-Esprit ; tu ne t’attacheras pas à ceux qui suivent le chemin de la mort ; tu haïras tout ce qui n’est pas... [Lire la suite]

mardi 8 août 2017

Les signes de croix lors de l'acclamation de l'Evangile

A la messe, ne faites plus ce geste au hasard lors de la proclamation de l’Evangile À la proclamation de l’évangile : lorsque le diacre ou le prêtre dit, par exemple : « évangile de Jésus selon Saint Mathieu ». L’assemblée répond : « Gloire à toi Seigneur ». Cette réponse est accompagnée de trois petits signes de croix : sur le front ; sur les lèvres et sur la poitrine du côté gauche. D’où vient-il ? Que signifie-t-il ? Et quelles sont les paroles qui l’accompagnent ? Il s’agit d’une marque de vénération du Christ dans sa Parole,... [Lire la suite]
Posté par Emanley à 13:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 6 août 2017

Homélie d’Anastase du Sinaï pour la Transfiguration

« Il nous est bon d'être ici » Jésus montra ce mystère à ses disciples sur le mont Thabor. Tandis qu’il cheminait au milieu d’eux, il les avait entretenus de son règne et de son deuxième avènement dans la gloire. Mais parce qu’ils n’étaient peut-être pas suffisamment certains de ce qu’il leur avait annoncé au sujet de son règne, il voulut qu’ils finissent par être très fermement convaincus au fond de leur cœur, et que les événements présents les aident à croire aux événements à venir. C’est pourquoi, sur le mont Thabor, il leur fit... [Lire la suite]
vendredi 4 août 2017

Catéchisme de saint Jean-Marie Vianney sur la prière

Voyez, mes enfants : le trésor d'un chrétien n'est pas sur la terre, il est dans le ciel. Eh bien ! notre pensée doit aller où est notre trésor. L'homme a une belle fonction, celle de prier et d'aimer. Vous priez, vous aimez : voilà le bonheur de l'homme sur la terre ! La prière n'est autre chose qu'une union avec Dieu. Quand on a le cœur pur et uni à Dieu, on sent en soi un baume, une douceur qui enivre, une lumière qui éblouit. Dans cette union intime, Dieu et l'âme sont comme deux morceaux de cire fondus ensemble ; on ne peut... [Lire la suite]
jeudi 3 août 2017

Catéchèse pré-baptismale de saint Cyrille de Jérusalem sur le symbole de la foi

L'Église a les promesses de la vie éternelle Église « catholique» : tel est le nom propre de cette Église sainte et qui est notre mère à tous. Elle est l'épouse de notre Seigneur Jésus Christ, le Fils unique de Dieu, car il est écrit : De même que le Christ a aimé l'Église et s'est livré pour elle, etc. ; elle offre une image et une imitation de la Jérusalem d'en haut, qui est libre et qui est notre mère à tous. Après avoir été stérile, elle a maintenant de nombreux enfants. La première épouse ayant été répudiée,... [Lire la suite]