Cantique pour la nativité de Saint Jean-Baptiste

 

saint le Baptiseur

Ce n'est pas moi qui dois venir,
Je ne suis qu'une voix clamant dans le désert :
Amis, je ne suis pas celui qui doit venir.
Il faut le dire,
Car les cieux passeront, et la terre, et la mer,
Mais le Verbe vivra, il vivra dans la chair.
 
Celui qui doit venir n'aura pas mon visage,
Mais il aura ma voix,
Ma voix de feuille et de nuage,
Et son appel réveillera
Les morts entre les morts pour un autre partage.
 
Celui qui donnera la vie,
Ce n'est pas moi, vous le savez :
Je ne peux pas donner la vie.
Celui-là seul qui a livré
Sa chair à la Parole aura le droit de vie ;
Vous le reconnaîtrez.
 
Il me reste ma joie et, si je vous la donne,
Il ne me reste rien.
Voilà pourquoi je vous la donne.
Ne tenez pas ma main :
Je dois aller par des chemins
Où ne passe jamais personne.
 
Auteur : A. Héritier / Éditeur : CNPL