Visitation

L’Angélus


La prière de l’Angélus est constituée du court récrit de l‘histoire du salut, en mettant l’accent sur le « Oui » de Marie à la volonté de Dieu. Par elle, l’Eglise médite les récits de l’Annonciation et de l’Incarnation. Trois fois par jour, - le matin, à midi et le soir, - les Chrétiens récitent cette prière qui leur donne l’occasion d’approfondir leur lien spirituel avec la Vierge Marie qui précède tout le Peuple de Dieu dans le pèlerinage de la foi. Dans cette prière, nous pouvons, unis à Notre-Dame, découvrir la joie d’être un « oui » vivant de Dieu par toute notre vie.

 

La prière de l’Angélus

 

† Au Nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. Amen !

 

V. L’ange du Seigneur apporta l’annonce à Marie

R/ Et elle conçut du Saint-Esprit.

Je vous salue Marie…

 

V. Voici la Servante du Seigneur

R/ Qu’il me soit fait selon votre parole.

Je vous salue Marie…

 

V. Et le Verbe s’est fait chair

R/ Et il a habité parmi nous.

Je vous salue Marie…

 

V. Priez pour nous, sainte Mère de Dieu

R/ Afin que nous soyons dignes des promesses du Christ.

 

Prions :

 

(Au Temps ordinaire)

Accorde à tes serviteurs, Dieu très bon, de posséder la santé de l’âme et du corps, et, par la glorieuse intercession de la sainte Vierge Marie, d’être libérés des tristesses de ce monde et de goûter les joies de l’éternité. Par le Christ, notre Seigneur.

R/ Amen.

 

Ou

Seigneur Jésus, toi qui as choisi pour Mère la bienheureuse Vierge Marie, permets qu’assurés de sa protection, nous puissions l’honorer d’un cœur joyeux. Toi qui règnes pour les siècles des siècles.

R/ Amen.

 

(Pendant l’Avent)

Tu as voulu, Seigneur, qu’à l’annonce de l’Ange, ton Verbe prit chair dans le sein de la Vierge Marie ; réponds à nos supplications : puisque nous la croyons vraiment Mère de Dieu, fais que nous trouvions secours dans sa prière auprès de toi. Nous te le demandons au Nom de ton Fils, Lui qui règne avec toi et le Saint-Esprit maintenant et pour les siècles des siècles.

R/ Amen.

 

Ou

Que ta grâce, Seigneur, se répande en nos cœurs. Par le message de l’ange, tu nous as fait connaître l’Incarnation de ton Fils bien aimé ; conduis-nous, par sa passion et par sa croix, avec le secours de la Vierge Marie, jusqu’à la gloire de la résurrection. Par le Christ, notre Seigneur.

R/ Amen.

 

(Au Temps de Noel)

Dieu tout-puissant, par la maternité virginale de la bienheureuse Vierge Marie, tu as offert au genre humain les trésors du salut éternel ; accorde-nous de sentir qu’intervient en notre faveur celle qui nous permit d’accueillir l’Auteur de la vie : Jésus, ton Fils, notre Seigneur. Lui qui règne avec toi et le Saint-Esprit maintenant et pour les siècles des siècles.

R/ Amen.

                      

Ou

Dieu très bon, pardonne leurs péchés à tes serviteurs : puisque nous ne pouvons nous prévaloir de nos actes, que l’intercession de la Mère de ton Fils nous obtienne le salut. Nous te le demandons au Nom de ton Fils, Lui qui règne avec toi et le Saint-Esprit maintenant et pour les siècles des siècles.

 

(Au Temps pascal)

Dieu qui as donné la joie au monde en ressuscitant Jésus, ton Fils, accorde-nous, par sa Mère, la Vierge Marie, de parvenir au bonheur de la vie éternelle. Nous te le demandons au Nom de ton Fils, Lui qui règne avec toi et le Saint-Esprit maintenant et pour les siècles des siècles.

R/ Amen.

 

Ou (surtout la semaine d’avant et après la Pentecôte)

Dieu qui as envoyé l’Esprit-Saint sur tes Apôtres quand ils étaient en prière avec la Vierge Marie, la Mère de Jésus, donne-nous, par son intercession, de savoir te servir avec fidélité et de travailler par la parole et l’exemple au rayonnement de ta gloire. Nous te le demandons au Nom de ton Fils, Lui qui règne avec toi et le Saint-Esprit maintenant et pour les siècles des siècles.

R/ Amen.

 

V. Gloire au Père au Fils et au Saint-Esprit

R/ Au Dieu qui est qui était et qui vient pour les siècles des siècles. Amen !